Avulsion dentaire

Avulsion dentaire

Avulsion dentaire :

que faire lorsqu’une dent tombe suite à un accident

La perte accidentelle d’une dent est une situation grave mais qui peut être résolue si on agit rapidement. L’avulsion dentaire survient habituellement suite à un choc horizontal et projette la dent complètement hors de la bouche. Suite à un tel accident, les dentistes conseillent les instructions suivantes pour avoir de meilleures chances de garder la dent tombée.

Instructions à suivre

Une dent tombée, et qui est préservée sans fracture majeure, doit être réimplantée dans les 60 minutes au plus tard suivant l’accident pour avoir les meilleures chances qu’elle reste en position.

La meilleur option thérapeutique se produit lorsque la réimplantation est exécutée à l’endroit où a eu lieu l’accident, durant les quelques minutes qui suivent. La dent doit être replacée par un adulte, soit par la personne qui a perdu sa dent, ou par un autre adulte si c’est un enfant qui a subi le choc. Si la dent va dans sa position exacte, de façon à ce qu’elle ne bouge pas lorsque la personne en question mord ses dent ensemble, le processus aurait alors bien fonctionné.

Si la dent ne peut être repositionnée à sa place pour une raison ou une autre, il faut alors transporter la dent au dentiste le plus rapidement possible. Il existe 3 façons de le faire.

  •  garder la dent dans bouche, soit sous la langue, soit entre la joue et les dents en arrière, sans bien sûr la mastiquer. Si c’est un jeune enfant de moins de huit ans qui a perdu la dent, il ne doit pas la garder dans sa bouche car il peut l’avaler.
  • la placer dans une solution saline (eau et sel). Il faut mettre une demi-cuillère à café de sel dans une tasse d’eau. Il est préférable d’utiliser de l’eau de bouteille si elle est disponible immédiatement, mais de l’eau du robinet est aussi acceptable.
  • la placer dans une tasse de lait, à la température de la pièce préférablement. N’importe quelle teneur en gras est convenable.

Exceptions

Ces instructions sont recommandées pour les dents adultes seulement. Si une dent de lait est tombée suite à un accident, sa réimplantation ne tiendra pas aussi bien, et ne servira pas vraiment à garder l’espace pour les dents adultes.

Si la dent adulte est plutôt cassée suite à l’accident, et que sa racine reste dans l’os alvéolaire, la réimplantation n’est pas possible, car la dent ne se recolle pas à sa racine.

Si la dent adulte est complètement projetée hors de l’os, mais qu’elle est cassée au niveau de la racine, la réimplantation ne sera pas possible non plu

 

Il faut noter que même si on suit ces recommandations, la dent en question peut éventuellement être extraite. Si les instructions sont bien suivies, il y a de bonnes chances que la dent reste en position pour toute la vie du patient. Elle pourrait nécessiter éventuellement un traitement de canal et peut-être aussi une couronne.

La réimplantation peut fonctionner partiellement, pendant quelques mois ou même quelques années, mais doit éventuellement être extraite. Dans ce cas la dent peut être remplacée par un implant préférablement, ou même un pont ou un partiel.

Si la dent n’est pas placée à temps, dans les 60 minutes qui suivent l’accident, ou si la réimplantation ne fonctionne pas, il est préférable de remplacer cette dent-là par un implant ou une prothèse.

Add Comment

Phone: 021 653 45 71
Fax: 021 653 45 71
Route d'Oron 2
1010 Lausanne